L’installation électrique : première cause d’incendie domestique

L’installation électrique reste la première cause d’incendie domestique. Pour éviter les dégâts causés par un incendie domestique, il faut doubler la vigilance.

Comment votre installation électrique pourra-t-elle être à l’origine d’un incendie domestique ?

La défaillance des installations électriques reste le premier facteur évoqué. Au fil des années, ces dernières se détériorent ce qui n’est pas sans conséquence. Des câbles usés ou trop anciens peuvent en effet entraîner un court-circuit et par la suite un départ de feu. Gare également au rafistolage ! Eh oui, des câbles qui ne sont pas rafistolés correctement peuvent vous réserver de mauvaises sur prises.

En outre, une mise à la terre incorrecte pourra être à l’origine du problème. Sans oublier que vos appareils électriques peuvent provoquer un incendie s’ils ne sont pas utilisés comme il se doit, mais aussi, en cas de surchauffe ou lorsque les câbles d’alimentation sont tordus ou écrasés. A tous ces facteurs précités s’ajoute une demande en électricité trop élevée.

Prévenir un incendie électrique : ce que vous devez faire

Afin de prévenir un incendie électrique chez vous, assurez-vous que vos installations électriques répondent aux normes de sécurité (et notamment à la norme NFC 15-100) et surtout, parfaitement adaptées aux besoins d’énergie électrique de votre foyer. Si vous vivez dans une maison ancienne, c’est maintenant le moment de procéder à une rénovation électrique. Prenez note qu’il est conseillé également d’équiper son tableau électrique d’un disjoncteur ainsi que des protections différentielles. D’ailleurs, ne faites pas l’impasse sur la maintenance et l’entretien de vos installations électriques.

Pour éviter la surchauffe, ayez l’habitude de débrancher vos appareils électriques après l’utilisation et évitez de surcharger vos prises. Et faut-il encore rappeler que vous ne devez pas brancher un appareil énergivore sur une multiprise ou une rallonge ? Concernant les rallonges, évitez d’utiliser celles-ci en permanence. Vous ne devez pas non plus les raccorder bout à bout ou les agrafer aux murs avec des clous.

Toujours pour réduire les risques d’incendie électrique, utilisez vos appareils électroménagers convenablement, donc selon les consignes du fabricant (ce qui suppose donc que vous devez lire le manuel d’utilisation). En outre, ne branchez plus les appareils dont le cordon d’alimentation est abîmé. Et le saviez-vous ? La « mise à la terre » est pensée pour votre protection si jamais une surtension ou un dysfonctionnement électrique survient. Aussi, pensez à installer des prises à 3 trous si vous n’avez chez vous que des prises à deux fiches.

En outre, ne négligez pas les signes de problèmes. Notez que normalement, il ne doit pas y avoir une odeur de brûlé lorsque votre appareil est en marche. Le cordon d’alimentation ne doit pas être chaud non plus. Les traces de brûlures, les petites étincelles, le disjoncteur qui saute, le fusible qui brûle doivent vous alerter également. Et plutôt que de vous improviser électricien, pensez à recourir au service d’un électricien confirmé (,et ce, même si vous êtes un bon bricoleur de dimanche !). Enfin, on ne le répète pas jamais assez : le détecteur de fumée pourra sauver des vies.