Economies d’énergie et domotique : des solutions pour dépenser moins

Économiser suggère la réduction les dépenses notamment celles superflues ou surabondantes. En fait, cela signifie ne consommer que ce qui est essentiel. Un enjeu qui s’applique partout où l’on peut éviter les gaspillages, entre autres, les consommations en énergie qui occupent une part considérable en somme des factures mensuelles. Avec les différents apports de la domotique dans la régulation de l’utilisation des appareils électriques, la solution s’offre à nous désormais pour dépenser moins.

Les actions de la domotique sur l’économie d’énergie

Dès les installations de votre système domotique, vous allez devoir programmer les commandes à exécuter par les différents composants du système en fonction des conditions qui peuvent se présenter dans la maison. De ce fait, la domotique facilitera : la régulation du chauffage et de la climatisation, l’optimisation de l’éclairage, la gestion des appareils électriques et même prendre soin de la piscine à bon escient ainsi que déclencher l’arrosage automatique.

Régulation du chauffage et de la climatisation

En raison de l’automatisation du système de chauffage dans la maison, la quantité de chaleur produite et diffusée par les systèmes de chauffage s’adapte à la présence de personnes dans les pièces, la température idéale en fonction du temps. Ainsi, en cas d’oubli, la box domotique ou le pilote du système domotique se chargera de l’éteindre et donc d’éviter la surconsommation de l’énergie servant au chauffage et à la climatisation.

Optimisation de l’éclairage

Il en est de même pour l’éclairage, le système révolutionnaire de la domotique se charge d’allumer et d’éteindre les lumières compte tenu du besoin qu’il détermine selon l’heure de la journée et aussi la pièce où vous vous trouverez. L’option de l’ouverture/fermeture des volets joue également un rôle important dans cette optimisation de l’éclairage, en raison que cela vous évitera de fermer les fenêtres trop tôt et donc d’utiliser plus d’électricité pour les éclairages et aussi pour le chauffage.

Gestion des appareils électriques

Les dissipations de l’énergie sont souvent engrangées par l’oubli d’éteindre les appareils, par manque d’attention peut-être due à la fatigue. Heureusement, la domotique prend en charge une partie de l’économie auquel vous êtes peu regardant, mais qui peut vous épargner une somme considérable.

Prise en charge de l’entretien de la piscine

L’entretien de la piscine génère également une consommation élevée d’énergie. La domotique permet de réguler le filtre en fonction de la propreté. L’évaporation de l’eau de la piscine en raison de la non-couverture du bassin occasionnera des rajouts supplémentaires d’eau et donc davantage de gaspillages. Grâce à la domotique, vous pouvez être sûr que votre piscine sera couverte lorsque personne n’y sera.

Optimisation de l’arrosage automatique

Par son analyse de l’hydrométrie de votre jardin, le pilote de votre système domotique se charge de l’arrosage automatique. La précision de la quantité d’eaux nécessaire permet à la fois de préserver la survie des plantes, mais également de ne pas gaspiller l’eau.

Tout compte fait, la domotique vous assiste au quotidien pour exécuter ou vous rappeler ce que vous avez omis de faire et vous soulage ainsi d’un poids financier important.