Reconnaitre une bonne marque d’automatisme de portail

Reconnaitre une bonne marque d’automatisme de portail

Vous avez pris la décision d’équiper votre portail d’une motorisation ? Il existe sur le marché mille un modèles et de nombreuses marques auxquelles vous pouvez opter. Cette grande variété devient un problème majeur sur le choix à faire. En effet, il est facile de se perdre entre les différents fabricants qui vous proposent leurs produits et les modèles de motorisations de portail qu’ils vous proposent. Donc si vous voulez savoir comment reconnaitre une bonne marque d’automatisme de portail, voici les réponses.

Fiez-vous à son expérience

Certes, il existe aujourd’hui de nombreuses marques qui se disent bonnes, mais il y en a toujours quelques-uns qui se démarquent. Cela est dû aux nombres d’années qu’ils ont passées dans le domaine de fabrication de motorisation de portail. L’expérience est un critère fiable pour reconnaitre une bonne marque puisque si un fabricant a pu tenir longtemps, on peut en déduire qu’il propose de bons produits. De plus, les nombreuses années qu’il a passées dans son travail lui permettent de faire des innovations à chaque fois.

Une marque qui propose une gamme complète

Il existe en général deux types de portail : le portail battant et le portail coulissant. La motorisation de portail battant se décline en de nombreux modèles (à bras articulé, à roue, à vérin, etc.), de même pour la motorisation de portail coulissant (rail ou crémaillère). Une bonne marque d’automatisme se doit de proposer toutes les diversités possibles en ce qui concerne la motorisation et devra répondre à tous les besoins et aux différentes demandes des clients.

Une marque qui possède des pièces de rechange

En plus de pouvoir offrir aux utilisateurs les modèles de motorisation qui répondent à leur besoin, une bonne marque doit également avoir des pièces détachées. Des accessoires qui serviront à réparer ou à remplacer celles d’un équipement en panne. En effet, quelles que soient la qualité et la robustesse des produits proposés par la marque, le temps finira toujours par avoir le dessus. Il faudra donc s’y préparer.

Une marque qui a une bonne réputation

Pour reconnaitre qu’une marque a une bonne réputation, il suffit de voir à quel point les clients se ruent vers ses produits. Effectivement, plus la marque est bonne et plus elle est le premier choix du public. Cela vaut surtout pour la motorisation de portail parce que ce système assure la sécurité d’une propriété. Vous pouvez également utiliser une vieille méthode assez fiable : la bouche à oreille ou utiliser une technique plus moderne en discutant dans les forums internet qui touche le domaine de l’automatisme de portail.

Quels sont les différents types de motorisation de portail ?

Quels sont les différents types de motorisation de portail ?

De nos jours, rares sont les foyers qui n’ont pas équipé leurs portails de la motorisation. Si vous souhaitez vous aussi investir dans un automatisme d’accès, il faut savoir qu’il existe plusieurs types d’automatismes. Et ils ne se valent pas. Aussi, le choix de votre moteur pour portail ne doit pas se faire à la légère. Dans cet article, nous allons voir les différents types de motorisation de portail.

Automatisme de portails battants

Bien que classique, le portail battant continue de séduire plusieurs ménages. En effet, ce dispositif d’ouverture se montre authentique et résistant. Actuellement, il peut être motorisé. D’ailleurs, le portail battant mérite d’être automatisé puisqu’il est généralement de grande taille. Et il est fatigant et ennuyeux d’ouvrir et fermer manuellement cet équipement tous les jours.

Mais comment choisir la motorisation de portails battants ? Bien sûr, toutes les motorisations ne sont pas identiques. Vous devez ainsi acheter le moteur qui s’adapte au type de votre portail. Il existe plusieurs types d’automatismes de portail battant : la motorisation à vérin, la motorisation à bras, le moteur enterré ainsi que le moteur à roue. Il existe aussi d’automatismes intégrés. Comme son nom l’indique, le moteur doit être installé le jour de la conception du portail.

Motorisation de portails coulissants

Bien entendu, il existe des motorisations conçues spécialement pour les portails coulissants. Elles sont au nombre de deux : l’automatisme de portail coulissant autoportant et l’automatisme de portail à rail. Ce dernier modèle de portail s’appelle ainsi, car il coulisse sur un rail fixé au sol. Il s’articule aux deux galets qui sont fixés sur la traverse basse. Ce modèle est utilisé par près 95 % du grand public. L’avantage avec le portail à rail motorisé est qu’il vous permet de garer votre voiture tout près de votre dispositif d’entrée. Ce qui n’est pas le cas du portail deux vantaux.

Ensuite, il a la motorisation pour portail coulissant autoportant. Ici, le portique semble être suspendu au-dessus du sol. Il nécessite de ce fait un moteur puissant pour le déclencher. Soucieux de cette exigence, les sociétés œuvrant dans la domotique fabriquent des automatismes très robustes pour pouvoir supporter un portail coulissant autoportant. L’avantage est que les portails s’adaptent aux terrains accidentés et en pente ou encore en nivelés. Seulement, son installation demande la mise en place d’un socle en béton, et ce, pour supporter la structure. La motorisation pour portail coulissant autoportant est utilisée le plus souvent dans les ouvertures des industries.

Motorisation de portail qui ne fonctionne plus: quels sont les causes ?

Motorisation de portail qui ne fonctionne plus: quels sont les causes ?

Actuellement, presque tous les foyers en France installent chez soi une motorisation de portail afin de pouvoir optimiser sa sécurité, mais également, bénéficier d’un confort d’usage. Or, comme tous les accessoires de sécurité, une motorisation de portail n’est pas à l’abri d’une panne. Elle peut avoir un disfonctionnement. C’est la raison pour laquelle nous vous dédions cet article. Il vous aidera à identifier les causes du dysfonctionnement de votre motorisation de portail tout en vous donnant les solutions correspondantes.

C’est quoi motorisation de portail ?

Avant de vous détailler les causes du dysfonctionnement de votre motorisation de portail, nous aimerions d’abord vous en dire plus sur une motorisation de portail. Il s’agit d’un automatisme permettant de déclencher l’ouverture et la fermeture d’un portail. Le portail peut être battant ou coulissant.

Avec un portail battant, le mécanisme à mettre en place est souvent : à bras ou à roues. Le mécanisme à bras est celui composé de deux vérins électriques. Tandis que le mécanisme à roues est celui composé d’une roulette motorisé pour chaque battant. Il se place directement sur le portail et assure le déplacement de chacune des deux parties.

Ultérieurement, avec un portail coulissant, c’est un système de crémaillères, relié au moteur qui permet de faire coulisser automatiquement le portail dans son rail.

Pourquoi une motorisation de portail ne fonctionne plus ?

Afin de pouvoir identifier les causes de la panne d’une motorisation de portail, nous vous conseillons de vérifier quelques accessoires. Premièrement, regardez la carte électronique, cela vous permettra de déterminer la source du problème. Ainsi, ouvrez votre carte électronique et constatez l’état des voyants. S’ils sont allumés, cela signifie qu’elle est en bon état. Par contre, si aucun voyant n’est pas allumé, cela veut dire que votre carte est hors service.

À part le problème de carte, le dysfonctionnement de votre motorisation peut être également causé par l’abîment des fusibles. Pour le savoir, il est nécessaire de vérifier le cheminement du courant de son départ à son arrivée. Si les leds rouges sont allumés, cela veut dire que le courant est bien arrivé. En revanche, si elles sont éteintes, il vous est conseillé de vérifier les fusibles.

Ensuite, dans la troisième étape de l’identification du dysfonctionnement, nous vous préconisons de tester tous les périphériques comme les accessoires de commande et de sécurité. Pour ce faire, vous devez débrancher tous les accessoires de sécurité et tester l’automatisme sans.

Pour finir, il ne vous reste plus qu’à inverser les moteurs. Cette opération vous aidera à savoir si la panne provenait d’un des moteurs.

Les solutions à prendre

Comme nous l’avons vu plus haut, les causes de la panne d’une motorisation de portail peuvent être différentes. La solution à prendre doit être également différente en fonction de la source de la pane.

Par exemple, quand une carte électronique ou d’autres accessoires sont abîmés, il est indispensable de les remplacer. Or, si c’est le moteur qui ne fonctionne plus, le mieux serait d’acheter un nouvel automatisme. La raison est simple, le coût de réparation peut être beaucoup plus élevé que le coût d’un nouvel automatisme.